Salle des 167 policiers morts pour la Libération de Paris / Paris

« Au sein de la préfecture de police, à la caserne Cité (place Louis Lépine – 4e arrondissement), une salle de conférence porte le nom de « salle des 167 policiers morts pour la Libération de Paris ». Le nom de celle-ci est un hommage rendu aux nombreux agents de police décédés dans les combats qui eurent lieu durant sept jours jusqu’à la Libération. »

Source : Préfecture de police

La conception lumière de la salle des 167 policiers repose sur les 4 principes d’éclairage suivants :

1/ Un éclairage général du «plateau» à partir d’encastré de plafond basse luminance (éclairage défilé et confortable);

2/ Un éclairage vertical du volume architectural à partir de luminaires linéaires à optique asymétrique du type «wall-washer» ou à optique intensive;

3/ Des rehauts d’éclairage sur les cimaises et panneaux d’accrochage à partir de projecteurs orientables fixés sur des rails triphasés et intégrés dans des gorges lumineuses;

4/ Un éclairage général de la circulation latérale à partir d’encastré de plafond basse luminance (éclairage défilé et confortable).

France, Paris – 2018 / 2019

Maître d’ouvrage : SEI Cité

Maîtrise d’œuvre : SEI Cité / Studio Fil Rouge

Installateur(s) : AMICA

Réalisation : 2019

Phase(s) suivie(s) : APS/PRO/DCE,

Postes occupés : Concepteur Lumière

Fabricants : Airis Led / Iguzzini / Soliled